Observatoire prospectif des compétences

dans les métiers de la transition énergétique et des réseaux d'énergies intelligents
Le rôle, les métiers et les activités des systèmes d'énergies intelligents vont être modifiés par l'apparition de nombreuses évolutions majeures : décentralisation, nouveaux besoins de flexibilité, de prévision ou d'observation des réseaux, cybersécurité, implication de nouveaux acteurs, de nouveaux usages, de nouveaux modèles économiques et nouveaux services avec des marchés en émergence. L'ambition de cet observatoire prospectif des compétences est d'anticiper le dimensionnement des capacités de formation en amont, de façon à veiller à ce que les compétences à mobiliser soient disponibles pour les besoins de l'employabilité des entreprises.
Observatoire prospectif des compétences

Les volumes d'emplois et d'activités liés sont difficiles à apprécier dans le secteur des réseaux d'énergies intelligents, car les entreprises qui entrent dans ces nouveaux marchés ont d'autres activités et/ou destinent les mêmes produits à d'autres usages.
Ainsi de nouvelles opportunités de création de valeur ajoutée vont apparaître.
Afin de mieux appréhender la co-construction des connaissances et des compétences nécessaires, l'Observatoire aura pour objet l'analyse d'un segment d'entreprises innovantes du domaine.
Sa dimension prospective s'exprime avec une approche systémique et de long terme pour identifier et anticiper les changements à venir.

Les axes :

  • identifier les besoins futurs de l'employabilité à des niveaux (bac-bac+3) en fonction des innovations commercialisables répondant à de nouveaux services, de nouvelles fonctionnalités, de nouvelles compétences sur les marchés en émergence
  • anticiper l'évolution de l'employabilité par l'identification des compétences nouvelles, des savoirs en cours de construction et contribuer à leur structuration
  • déterminer les nouvelles stratégies pédagogiques : produire des nouveaux contenus, définir les modalités de mise en oeuvre des formations et des apprentissages
  • définir les évolutions des modalités d'accès au diplôme en associant différents éléments du parcours (formation intiale, expérience, formation continue) dans un contexte de diversité des voies d'accès et de formation tout au long de la vie
  • accompagner les changements pour homogénéiser les cultures et les pratiques pédagogiques

Publié le 4 juin 2018